Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Accompagner le projet REACT2 dans une stratégie de transfert de connaissances (TC) avec le Fonds mondial, les décideurs politiques et les acteurs opérationnels

BURKINA FASOCOTE D'IVOIREPALUDISME

Contexte

Le projet REACT vise à améliorer l'accès à la prévention, au diagnostic et aux soins pour les communautés rurales vulnérables dans le cadre de la lutte antipaludique. Il s'agit d'un projet de Recherche Opérationnelle porté par l'IRD en partenariat avec l'IRSS au Burkina Faso et l'Institut Pierre Richet en Côte d'Ivoire. L'évaluation finale du projet a mis en évidence le besoin de diffuser les résultats du projet au-delà des sphères scientifiques, en direction des décideurs politiques et structures bénéficiaires. Ainsi, dans le cadre de REACT2, il apparaît nécessaire d'envisager dès à présent un meilleur partage et une meilleure valorisation des résultats qui seront obtenus dans le cadre du projet démarré en 2020. Au-delà de cet objectif à court terme, il s'agit en outre de développer une expertise régionale en matière de transfert de connaissance. 

Rappelons qu'entre 2016 et 2019, un consortium d'équipes de recherche regroupant l'Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso), l'institut Pierre Richet (IPR, Bouaké, Côte d'Ivoire) et l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD, Montpellier, France) a mené un premier projet de recherche opérationnelle financé par Expertise France destiné à mieux gérer la résistance des vecteurs du paludisme aux insecticides utilisés en santé publique (Projet REACT1). L'efficacité de méthodes complémentaires aux moustiquaires imprégnées d'insecticide à longue durée d'action (MILDA) a été suivie pendant 1 année après leur déploiement. Le projet a également été l'occasion d'étudier la transmission résiduelle du paludisme et de renforcer les capacités des institutions de recherche et des acteurs de la lutte contre le paludisme. 

L'écart entre les connaissances issues de la recherche disponibles et leur utilisation est autant lié au manque de temps et de ressources financières des chercheurs pour partager les résultats avec le plus grand nombre, qu'aux difficultés que peuvent rencontrer les décideurs pour accéder à ces résultats qu'on trouve bien souvent seulement dans des revues scientifiques. Des efforts supplémentaires sont indispensables pour que les utilisateurs de ces connaissances puissent repérer, interpréter et s'approprier ces résultats et les mettre en œuvre. Cette démarche est d'autant plus importante que si le projet REACT1 a pu démontrer l'efficacité de certains outils associés aux moustiquaires imprégnées à longue durée d’actions (MILDA), il a aussi mis au jour à quel point l'accès des populations rurales vulnérables à la prévention, au diagnostic et aux médicaments était limité. De fait, il est absolument nécessaire que les connaissances qui seront acquises dans le cadre de REACT 2 soient diffusées le plus largement possible afin qu'elles soient intégrées dans les plans de santé et subventions du Fonds Mondial, et qu'elles puissent ainsi bénéficier aux populations pour qui elles ont été produites. 

 

Durée Avril 2022 – Avril 2023
Source de financement Canal 1 de L'Initiative (Expertise France)
Bénéficiaire Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS)
Budget 26 250 €
Pays Burkina Faso, Côte d’Ivoire

 

Objectif général de la mission : Accompagner le projet REACT2 dans une stratégie de transfert de connaissances approfondie, continue, interactive et durable avec le Fonds Mondial, les décideurs politiques, les PTF et structures bénéficiaires. 

Activités : 

ÉTAPE 1 : ANALYSE DES BESOINS & DU CONTEXTE 

1.1 En lien avec les besoins de renforcement de capacités des partenaires : analyse du contexte de travail / organisationnel, des leçons apprises REACT 1, des besoins en formation/outils sur le TC, des enjeux de l’intégration (à long terme) du TC dans les pratiques  

1.2 En lien avec le contexte d’implantation des activités TC : définition du calendrier de la recherche / politique / projet, analyse des leçons apprises REACT 1, analyse du mapping d’acteurs, processus de décisions en lien avec la lutte contre le paludisme 

ETAPE 2 : RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES DES ACTEURS :  

2.1 Formation à distance sur les concepts de base en TC et présentation des activités de TC 

2.2 Formation à distance & in situ sur le plan de TC sur l’élaboration de notes politiques et les ateliers délibératifs, 

2.3 Identification de stratégies (durables) d’intégration des savoir-faire en matière de TC au sein des structures bénéficiaires 

ÉTAPE 3 : ÉLABORATION DE LA STRATÉGIE DE TC 

3.1 Organisation d’un atelier pour l’élaboration du plan de TC du projet et rencontres avec les parties prenantes en amont/lors de la mission terrain afin d’affiner l’analyse du contexte d’implantation et consolider le plan de TC 

3.2 Définition des objectifs et de la méthodologie d’évaluation/capitalisation des activités de TC  

3.3 Phase « d’adaptation » des connaissances : renforcement des équipes dans l’élaboration de produit de TC 

3.4 Phase de diffusion, d’appropriation par les cibles du TC : atelier délibératif : mobilisation du MOOC, mise à disposition d’outils permettant de préparer, d’animer et de suivre les ateliers, organisation d’une formation en présentielle sur les ateliers délibératifs 

ÉTAPE 4 : ÉVALUATION / CAPITALISATION

 

 

 

Nos projets

Restez informés

Restez informés sur nos projets et nouveautés de Solthis en s'abonnant à notre newsletter.

S'inscrire

© Solthis 2021 - Tous droits réservés | Mentions légales | Données personnelles | Gestion des cookies | Plan du site