Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Continuité des soins en contexte Ebola & Prévention et contrôle des Infections en milieu hospitalier en Guinée

 

GUINÉERENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉSERVICES DE SANTÉRENFORCEMENT DES CAPACITÉSPRODUITS DE SANTÉ ET SYSTÈME PHARMACEUTIQUEVIH / SidaEBOLATUBERCULOSE

Les enjeux

La Guinée fait partie des trois pays les plus touchés par l’épidémie Ebola aux côtés de la Sierra Leone et du Liberia. Au-delà des patients infectés par ce virus, l’épidémie Ebola a désorganisé l’ensemble du système de santé impactant l’accès aux soins pour toutes les populations. La continuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme est particulièrement menacée : augmentation du nombre de perdus de vue, rupture de stocks en produits de santé, manque de matériel de protection contre Ebola (EPP – Equipement Personnel de Protection).

Continuité des soins Ebola Guinée

 

Il est donc urgent de mettre en place des mesures permettant de ramener les patients dans le circuit de soins et d’assurer la sécurité des soignants et des patients au sein des structures de santé.

 

Démarrage : Janvier 2015

Zones d'intervention : Guinée

Budget : 350.000 €

Source de financement : Initiative 5% (Piloté par Expertise France pour le compte du MAEDI)

Bénéficiaires : PNPCSP, CNLS, Direction nationale des établissements hospitaliers et de soins, Direction nationale de l'hygiène,l'Institut national de santé publique, Directions régionales, préfectorales et communales, agents des structures de santé, membres d'associations de patients.

 

Objectifs

Limiter l’impact de l’épidémie Ebola sur la continuité des soins VIH/sida et tuberculose en Guinée.

 

Activités / Actions

Maintenir une continuité des soins

  • Mise en place d'un dispositif d'espacement des rendez-vous de suivi sans interruption de traitement
  • Mise en place d'un accompagnement des soignants pour l'adaptation de la prise en charge des patients ayant interrompu leur traitement

 

Renforcer les composantes du système de santé

  • Collecte et analyse de données au niveau national et au niveau des sites pour évaluer l'impact de l'épidémie d'Ebola sur la continuité des soins VIH
  • Accompagnement des pharmaciens des sites de prise en charge pour la gestion de leurs stocks d'ARV dans le cadre de la dispensation sur 3 mois
  • Assistance technique à la Pharmacie Centrale de Guinée pour la gestion des stocks d'ARV
  • Assistance technique auprès de la Pharmacie Centrale de Guinée et des pharmaciens des sites pour assurer la disponibilité du matériel de protection dans les unités VIH et Tuberculose
  • Dotation des structures en moyens matériels nécessaires

 

Assurer la sécurité des soignants et des patients au sein des structures de santé

  • Évaluation des besoins en matière de prévention des infections
  • Développement d'un plan de prévention d'Ebola adapté à chaque structure
  • Formation sur site de l'équipe d'hygiène
  • Formation par l'équipe hygiène des agents de leur structure aux mesures de précaution
  • Suivi de la mise en œuvre des mesures de prévention des infections
  • Formation des personnels des laboratoires pour renforcer les capacités de laboratoire en matière d'hygiène et gestion des déchets

 

Faire revenir dans le circuit de soins les patients dits « perdus de vue »

  • Élaboration d'une méthodologie d'identification et de recherche des perdus de vue
  • Identification au sein de chaque structure de santé de deux agents de santé et deux patients membres d'associations comme responsables de la recherche active de perdus de vue
  • Formation sur site des personnes identifiées à la recherche des perdus de vue
  • Coordination et suivi-évaluation de la mise en œuvre du programme de recherche de perdus de vue par les coordinations régionales du CNLS et les antennes régionales des associations

 

Recherche scientifique

Solthis a contribué à la réalisation de l'essai JIKI, essai thérapeutique visant à tester l'efficacité du Favipiravir sur les patients infectés par Ebola, mené par l'Inserm, Alima, MSF et la Croix Rouge, en facilitant sa réalisation sur le terrain grâce à son équipe basée à Conakry.

Nous avons voulu documenter grâce aux données patients recueillies sur site l'impact de la crise sanitaire  sur la fréquentation des patients sous traitement ARV de l’hôpital national de Donka, à Conakry (Guinée), notamment le taux de perdus de vus. Cette étude nous a permis de présenter un abstract pour  la CROI 2015 et un projet de Correspondance au Lancet.

 

Résultats

  • La protection des soignants et des patients vis-à-vis du virus Ebola est assurée dans 23 centres de santé et en particulier dans les services VIH et Tuberculose
  • L'offre de soins VIH est adaptée au contexte Ebola (recherche active de perdus de vue, espacement des RDV, gestion des interruptions de traitement, analyse de l'impact d'Ebola)

Cette crise a également mis en lumière la nécessité de réfléchir à reconstruire et améliorer les systèmes de santé des trois pays touchés par le virus Ebola: renforcer les capacités nationales de surveillance et diagnostic de futures épidémies ; relancer les services essentiels de santé ; investir dans les ressources humaines en santé; ou encore améliorer les systèmes d'information sanitaire et d'approvisionnement.

L'OMS et un ensemble d'instances internationales parmi lesquelles la Banque Mondiale et l'Union Européenne, accompagnent ces pays dans ce processus. Solthis participe en Guinée et en Sierra Leone aux groupes de travail qui élaborent ces plans nationaux de reconstruction des systèmes de santé.

 

Contenus associés

Essai JIKI Favipiravir Ebola Guinée- Publication PLOSmedicine

2016 |  Les articles scientifiques

GUINÉERECHERCHE OPÉRATIONNELLEEBOLA

L’INSERM et à tous les partenaires de l’essai JIKI, parmi lesquels Alima, la Croix Rouge et MSF, ont publié dans PLOSmedicine un papier intitulé « Experimental Treatment with Favipiravir for Ebola Virus Disease (the JIKI Trial): A Historically Controlled, Single-Arm Proof-of-Concept Trial in Guinea » L’essai JIKI visait à tester l'efficacité du Favipiravir pour réduire la mortalité chez les personnes infectées par le virus Ebola en Guinée. Solthis se réjouit d'avoir pu prendre modestement part à ce projet en facilitant la réalisation de cet essai sur le terrain grâce à son équipe basée à Conakry. JIKI_journal pmed 1001967 (003)

  Télécharger la ressource

Recevez notre newsletter

Pour recevoir des informations sur notre action et nos projets sur le terrain, abonnez-vous à notre newsletter.

S'INSCRIRE

Nos projets