Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

ONG de solidarité internationale

fondée par des médecins chercheurs,

Solthis contribue à améliorer la santé de tous

en renforçant durablement les systèmes de santé

Faire un don

Solthis et ses partenaires guinéens publient dans THE LANCET

10 avril 2015 |  Infos

GUINÉE

La revue médicale The Lancet publie aujourd’hui les résultats d'une étude, réalisée par Solthis en collaboration avec l’hôpital national de Donka à Conakry et le PNPCSP*, sur les conséquences de l’épidémie d’Ebola sur la continuité des soins des patients vivant avec le VIH en Guinée.

Cet article est disponible dès le vendredi 10 avril sur thelancet.com

Les auteurs montrent l'existence d'une baisse importante de la fréquentation des services de prise en charge du VIH à l’hôpital national de Donka en 2014, notamment pendant le pic de l'épidémie d'Ebola. Ainsi, entre avril et décembre 2014, la proportion de perdus de vue** parmi les patients recevant un traitement antirétroviral (ARV) a augmenté de 0% à 42%. Ces perdus de vue, ne recevant plus leur traitement présentent un risque d’acquisition de résistance aux ARV. L’interruption des traitements entraîne également une hausse de la charge virale et donc un risque accru de transmission du VIH à leurs partenaires.

Face au risque d’apparition de résistance aux ARV et de nouvelles contaminations, les auteurs recommandent de renforcer l’éducation thérapeutique des patients et de l’adapter à leurs besoins dans ces contextes de crise sanitaire. Ainsi, par exemple la révision de la fréquence de dispensation des traitements pourrait éviter aux patients stables de revenir tous les mois dans les centres de santé.

Il est maintenant nécessaire de renforcer en Guinée la promotion du dépistage du VIH dans la population, de rechercher les perdus de vue, de maintenir les patients dans le circuit de soins et d’y intégrer les nouveaux dépistés pour une prise en charge rapide.

* PNPCSP:Programme National de Prise en Charge Sanitaire et de Prévention des IST/VIH-Sida,Guinée

**Les patients dits perdus de vue sont ceux qui ne se sont pas présentés à leur dernière consultation depuis plus de 90 jours.

Twitter

Facebook

Restez informés

Inscrivez-vous notre newsletter

S'INSCRIRE

Evénements

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher

Flux RSS | Plan du site  | Mentions légales  | © Solthis 2019 - Tous droits réservés