Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Rencontre entre l'AFD et l'équipe de Solthis en Guinée

Visite du laboratoire de biologie moléculaire de l’hôpital National de Donka (projet OPP-ERA) et présentation du futur projet PACTES

7 mars 2017

GUINÉERENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉRENFORCEMENT DES CAPACITÉSLABORATOIRES ET PLATEAUX TECHNIQUESVIH / Sida

AFD/ Solthis Guinée

La délégation de l'AFD (Agence Française de Développement) a visité le samedi 4 mars 2017, le laboratoire de biologie moléculaire de l'hôpital National de Donka. Ce laboratoire fait partie des deux laboratoires de biologie moléculaire installés à Conakry  avec le soutien du projet OPP-ERA  d'accès à la charge virale, financé par UNITAID et mis en œuvre par Solthis en Guinée en partenariat avec le Ministère de la Santé.

Conduite par son Directeur Afrique Yazid BENSAID, la délégation AFD était composée de la Conseillère du Directeur Général de l'AFD, de la Directrice pays et de la chargée de mission de l'AFD en Guinée. La rencontre s'est tenue en présence du Dr Koita, Coordinateur du Programme National de Prise en Charge Sanitaire et de Prévention des IST/VIH/Sida, du Pr Cissé, Directeur Adjoint de l'Hôpital national de Donka et des représentants de l'association de PVVIH « Fondation Espoir Guinée (FEG) » s'occupant de la prise en charge psychosociale des PVVIH à l'hôpital de Donka et pour Solthis de la Chef de Mission et du Chef de Projet OPP-ERA en Guinée.

Les entretiens et la visite guidée du laboratoire ont permis de présenter aux membres de la délégation de l'AFD, les principales réalisations du projet OPP-ERA en Guinée qui a permis de donner accès pour la première fois à la charge virale gratuite pour les patients dans le système de santé public national et les défis de la deuxième phase du projet débutée en août 2016 autour de la décentralisation de l'accès à ces tests à Kankan et de la polyvalence des plateformes ouverts pour réaliser d'autres examens que la charge virale VIH : le diagnostic de la tuberculose et le diagnostic précoce VIH du nourrisson.

 

PACTES : futur projet complémentaire de la phase II du projet d'accès à la charge virale, OPP-ERA

Cette rencontre fût également l'occasion d'échanger sur la contribution  qu'apportera le Projet PACTES – Patients au Cœurs du Traitement et de Soins – cofinancé par l'AFD et UNITAID, en termes de mobilisation communautaire en faveur de l'accès à une prise en charge de meilleure qualité, de la promotion des droits des usagers et du renforcement du dialogue entre les patients et les soignants.  Ce projet sera mis en œuvre par Solthis en partenariat avec le Ministère de la Santé, les Associations/réseaux de PVVIH, les sites de prise en charge et les laboratoires de biologie moléculaire.

·Guinée 207 : AFD/Solthis

En savoir plus le projet OPP-ERA

Financé par UNITAID et mis en œuvre par un consortium de partenaires français : Solthis, l'ANRS, Expertise France et Sidaction, le projet OPP-ERA a été lancé en mars 2013 au Burundi, Cameroun, Côte d'Ivoire et Guinée.

 

Le projet OPP-ERA vise à améliorer à un coût abordable le suivi des personnes vivant avec le VIH par un accès accru au test de mesure de la charge virale et par la mise à disposition de plateformes polyvalentes ouvertes (OPP), technologie innovante de biologie moléculaire qui permet de mesurer la charge virale du VIH chez les personnes infectées, et de diagnostiquer d'autres pathologies infectieuses telles que la tuberculose. Les machines utilisées sont adaptées pour des laboratoires du niveau central et décentralisé.

 

En Guinée, sa première phase a permis de réaliser plus de 12 000 charges virales du VIH entre août 2014 et novembre 2016.

En savoir plus sur les interventions d'UNITAID pour le VIH/sida

 

Twitter

Facebook

Restez informés

Inscrivez-vous notre newsletter

S'INSCRIRE