Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Rendre les patient.e.s acteurs et actrices de leur santé est indispensable pour améliorer la qualité des soins

Quels sont les apports du projet PACTES en Guinée ?

25 février 2020 |  Infos

GUINÉERENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉVIH / Sida

« Le projet PACTES a formé non seulement le personnel de santé mais aussi les patients ». Depuis 2017, le projet PACTES a permis de mettre ensemble les soignants, les patients et les médiateurs psychosocial en Guinée pour faire l'état des lieux des problèmes de prise en charge et proposer des solutions, notamment la fonctionnalité des services d’accompagnement psychosocial pour les patients, la réorganisation du circuit de soins et l’amélioration de la relation soignant-soigné.  Lors de l’atelier de clôture du projet PACTES le 29 Février à Conakry,  nous avons rencontré 4 acteurs du projet qui nous ont fait part de leurs retours d’expériences.

Dr. Ciré – médecin prescriptrice d’ARV

Le projet PACTES c'est d'abord une amélioration de la relation soignant-soigné. Le projet a complètement réorganisé l'ordre au niveau des soins. Nous avons fait des ateliers d'échanges, développé une meilleure écoute des patients, on a créé une relation de confiance mutuelle. Tout comme l'indique le nom du projet «  Le patient au cœur du traitement et des soins», notre attention doit être portée sur les patients, sur leurs droits et sur nos devoirs envers eux.


Keira Mamadi – responsable suivi & évaluation ASFEGMASSI & secrétaire du collectif des organisations de la Société civile pour la défense des droits des patients

Le projet a d'abord permis d'instaurer une dynamique d'action collective entre les Organisations de la Société Civile (OCS) guinéennes, notamment avec  la mise en place d'un cadre de concertation pour l'amélioration de la prise en charge des PVVIH. C'est grâce à cette structuration du collectif qu'une action de plaidoyer a pu être menée auprès de la société civile mais aussi du gouvernement, et que le cadre juridique et administratif a été renforcé.


Aboubacar Cissé – Chargé de l’accompagnement psychosocial à ASFEGMASSI et formateur national en APS

Le projet PACTES a placé la communication au cœur du dispositif de prise en charge des patients. A la fois en renforçant les capacités du personnel soignant mais aussi celles des patients. Pour le personnel, cela passe par des formations adaptées, des outils de communications efficaces (groupes de paroles) et à la mise à disposition de locaux permettant de respecter la discrétion du patient (bureaux compartimentés). Cela a permis d'établir un lien de confiance entre le soigné et le soignant et par là, une meilleure implication des patients dans leurs traitements.


 Guilavogui  Faromo – Responsable de l’unité prise en charge au PNLSH

Par ses différentes dimensions, le projet a permis une réelle transformation des pratiques professionnelles en matière de prise en charge des PVVIH. En instaurant le dialogue et une meilleure écoute entre soignant, soigné et médiateur psyschosocial, on a pu améliorer le suivi des patients et diminuer le nombre de patients perdus de vue. Petit à petit, en formant le personnel qui lui-même transmettait de nouvelles pratiques sur le terrain, les capacités de chacun ont été renforcées et aujourd'hui on constate une mise en place de soins de meilleurs qualité pour les patients.


En savoir plus sur les résultats du projet PACTES

 

Twitter

Facebook

Evénements

Aucun événement n'a été trouvé

ven

19

Nov

Du 19 novembre 2021 au 21 novembre 2021

AFRAMED 2021

AFRAMED 2021

Hammamet, Tunisie

LIBANTUNISIECOVID-19HÉPATITESVIH / Sida


lun

06

Déc

Du 6 décembre 2021 au 11 décembre 2021

Retrouvez Solthis à l'ICASA 2021

Retrouvez Solthis à l'ICASA 2021

VIH / Sida


Tout afficher

© Solthis 2021 - Tous droits réservés | Mentions légales | Données personnelles | Gestion des cookies | Plan du site