Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Guinée : comprendre la relation entre les soignants et les patients

Retour d’expériences des professionnels de santé et personnes vivants avec le VIH en Guinée

18 avril 2019 |  Infos |  , ,

GUINÉEAgir sur l'offre de servicesRENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉSERVICES DE SANTÉPLAIDOYER

En Afrique subsaharienne, les relations sociales sont très hiérarchisées et de façon plus prononcée dans le milieu de la santé. Ainsi, les patients se percevant moins qualifiés que les prestataires et se considérant d’un statut social inférieur, n’osent pas contredire les professionnels de la santé ou poser des questions pendant les consultations. De leur côté, les prestataires imposent des directives de traitement et ne laissent pas suffisamment de temps aux patients pour s’exprimer, et dans de nombreux cas ne perçoivent même pas l'intérêt de tenir compte des besoins et des attentes des patients.

Dans le cadre de mise en œuvre du projet PACTES « Patient au cœur des soins », Solthis a mené une étude pour mieux comprendre le contexte de la prise en charge du VIH dans les structures de santé Guinéen qu'elle appuie et les défis auxquels font face le personnel de santé et les patients. Ainsi, depuis le lancement du projet, des ateliers de diagnostic participatifs ont été élaborés avec le personnel de santé, les patients, les structures associatives pour que les résultats de ces discussions aident à réorganiser la prise en charge VIH en Guinée selon les besoins identifiés

Des professionnels de santé conscients de l'importance de la relation soignant-soigné, mais quelle pratique ?

Les  professionnels de santé interrogés ont pris conscience de l'importance de la nécessité d'une bonne relation entre le soignant et le patient pour une prise en charge efficace. Ils insistent sur l'importance de l'accueil du patient, le respect de la confidentialité : par la non identification des lieux de consultation comme étant réservé aux patients infectés par le VIH uniquement, le fait de prendre un seul patient à la fois malgré l'étroitesse des lieux.

Les soignants soulignent également  leur rôle dans la vie privée des patients, notamment au sujet du mariage entre des personnes vivants avec le VIH.

«  Nous avons réussi à créer des familles comme ça. Et leur prise en charge devient très facile. Ils nous considèrent comme des membres de leur famille.» (Discussion de groupe, professionnel de santé)

Des retards à combler 

Malgré cette vision positive des soignants quant à leur relation avec les patients, les médiateurs psycho sociaux déplorent le manque de prise en compte des patients en tant qu'acteurs de leur santé notamment par un manque de communication suffisante.

En effet, les patients rencontrés témoignent d'une relation positive avec le personnel de santé. Toutefois, la perception positive se limite au fait que le médecin leur explique quoi faire et lorsqu'ils ont besoin de conseils au niveau de leur santé. Aucun des patients ne mentionnent le fait de participer à la prise de décision concernant sa santé. Certains par contre excluent le fait d'expliquer aux personnels soignants des problèmes outre que ceux liés aux traitements antirétroviraux.

Un manque de confiance envers le personnel de santé : Les patients interrogés jugent positive leur relation avec le personnel de santé et avoue une réduction de la stigmatisation par rapport à la maladie dans les structures de santé. Pourtant ils restent peu confident à raconter leur vie privée aux médecins par peur de stigmatisation sociale, n'ayant pas confiance que les médecins ne vont pas en parler dans leur entourage. Une peur de stigmatisation très accrue qui fait que les patients souhaitent consulter dans des structures de santé loin de leur résidence.

Par ailleurs, il y a un manque d'informations des patients sur l'ensemble des acteurs de santé. Les patients semblent ne pas être au courant de l'existence des médiateurs psycho sociaux ainsi que des associations de défense des droits des patients, malgré les efforts de ces dernières.

«  Les patients interrogés ont peu de connaissances sur l'existence et le rôle des associations de défense des droits des PVVIH. Participante : Non je ne connais personne à part le docteur. Quand mes produits sont finis, je viens, il m'en donne encore » (patient VIH)

 

Quelles priorités à mettre en œuvre pour offrir une meilleure expérience de soins aux patients ?

Pour contrebalancer ce pouvoir déséquilibré en faveur des soignants, une relation soignant-soignée constructive est nécessaire, basée sur le respect, le partage d’information et de la prise de décision. Pour ce faire, un climat de confiance doit être créé lors des consultations afin de faciliter la participation et l’empowerment des patients. Ils doivent être invités ouvertement à poser des questions, à choisir les options de leur traitement en fonction de leurs spécificités individuelles, à exprimer leurs attentes et leurs besoins.

Solthis met cela en place en sensibilisant au niveau institutionnel avec des actions de plaidoyer réalisées avec le collectif des associations, ainsi qu'au niveau des sites (hôpitaux/cliniques) par le biais des diagnostics participatifs entre patients, soignants et acteurs associatifs, et par un travail de réflexivité et d'analyse de pratiques professionnelles.

Les rencontres entre soignants, patients et acteurs associatifs permettent notamment aux soignants d'écouter et prendre en compte les différents aspects de la vie du patient : sa situation financière, ses expériences, ses valeurs, sa culture, sa langue, etc, ce qui va rendre la relation plus effective. Il importe tout de même de souligner le fait que d'autres facteurs influencent la relation soignant-soignée à savoir : le manque de matériel médical, la pénurie du personnel, le manque d'incitatifs financiers et les coûts associés au traitement.

 

En savoir plus sur le projet PACTES

A écouter & voir : “Respecter les droits des patients : c'est permettre à chacun de vivre positivement sa maladie”

Twitter

Facebook

Evénements

Aucun événement n'a été trouvé

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher