Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

ONG de solidarité internationale

fondée par des médecins chercheurs,

Solthis contribue à améliorer la santé de tous

en renforçant durablement les systèmes de santé

Faire un don

Prévention de la transmission de la mère à l'enfant dans les maternités et prise en charge pédiatrique en Guinée

GUINÉELABORATOIRES ET PLATEAUX TECHNIQUESRECHERCHE OPÉRATIONNELLERENFORCEMENT DES CAPACITÉSRENFORCEMENT DES SYSTÈMES ET SERVICES DE SANTÉSERVICES DE SANTÉSANTÉ DE LA MÈRE ET DE L'ENFANTVIH / Sida

 

Les enjeux

La majorité des nouvelles infections à VIH dans les pays à revenu faible et intermédiaire est due à une transmission de la mère à l'enfant. En Guinée, la prévalence du VIH chez les femmes enceintes vues en consultation prénatale est de 2,5% (contre 1,7% dans la population générale) et on estime à seulement 17% le taux de couverture des besoins en traitement des femmes enceintes séropositives et 10% celui des enfants vivant avec le VIH. Ces mauvais résultats renvoient à plusieurs causes, notamment une faible couverture en services de PTME (Prévention de la Transmission de la Mère à l'Enfant), l'insuffisance de personnel qualifié offrant le conseil et dépistage du VIH et dispensant des ARV dans le cadre de la PTME, les ruptures occasionnelles en intrants de dépistage du VIH et en ARV, l'inexistence du diagnostic virologique PCR pour les nourrissons exposés. Au niveau des maternités des deux hôpitaux nationaux, on note une absence d'activités de PTME du VIH et un faible niveau de dépistage en service de pédiatrie ainsi que l'absence d'activité de suivi des enfants nés de mère séropositive, or ces sites représentent un volume d'activité important à raison de 6.000 accouchements/an au CHU Ignace Deen et 10.000 au CHU Donka où l'on rapporte 23% de prévalence pour le VIH. Dans ce contexte, Solthis intervient pour améliorer l'offre de soins en PTME et la prise en charge pédiatrique du VIH, le présent projet proposant de mettre à l'essai une stratégie de PTME de rattrapage (stratégie opt out) au niveau des maternités.

Démarrage : Juillet 2013

Fin : Mars 2014

Zone d’intervention : Guinée

Source(s) de financement : Fondation Bettencourt Schuller

Bénéficiaires : PNLS

 

Objectifs

Contribuer à la réduction de la transmission mère-enfant du VIH en Guinée.

 

Activités

Améliorer la PTME du VIH chez les femmes enceintes reçues au niveau de la maternité des CHU Donka et Ignace Deen :

  • Assurer la proposition du test de dépistage VIH aux parturientes en salle de travail
  • Assurer le dépistage VIH des parturientes en salle de travail
  • Assurer un conseil nutritionnel adéquat aux mères séropositives (en post partum)
  • Assurer la prise charge thérapeutique des mères séropositives et de leurs enfants
  • Promouvoir le dépistage intrafamilial
  • Mise en place du circuit de dépistage, de prise en charge et de référence dans les services concernés
  • Mise en place d'un système d'approvisionnement fonctionnel en intrants et en outils de gestion
  • Acquisition de compétences par les prestataires et stimulation de la délégation des tâches.

 

Améliorer l'activité de prise en charge VIH, y compris le dépistage, dans les services de pédiatrie des CHU de Donka et d'Ignace Deen :

  • Assurer le conseil pré et post test dans le cadre du dépistage VIH chez l'enfant/DCIS
  • Maitriser la technique de prélèvement sur papier buvard (DBS)
  • Assurer le dépistage VIH des enfants de plus de 18 mois (tests rapides)
  • Assurer la prise charge thérapeutique des enfants dépistés séropositifs pour le VIH
  • Renseigner les outils de collecte rentrant dans le cadre du suivi des enfants exposés et des enfants infectés par le VIH

 

Résultats

Ce projet a montré qu'une forte implication et appropriation de l'activité de PTME en maternité par les professionnels de santé était possible et que ceux-ci recevraient favorablement une proposition de stratégie d'amélioration. Des circuits de prélèvements et de patients ont été mis en place et rendus fonctionnels : dépistage du VIH en maternité, diagnostic précoce des nourrissons à six semaines de vie, prise en charge thérapeutique des patients, approvisionnement en intrants et médicaments et mise en place d'outils de collecte des données.

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Nos projets

Flux RSS | Plan du site  | Mentions légales  | © Solthis 2018 - Tous droits réservés | Réalisé par 6tem9