Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Projet CORAQ_LAB : RENFORCEMENT ASSURANCE QUALITE DES LABORATOIRES

 ,

BÉNINBURKINA FASOMAURITANIENIGERLABORATOIRES ET PLATEAUX TECHNIQUESPRODUITS DE SANTÉ ET SYSTÈME PHARMACEUTIQUERENFORCEMENT DES CAPACITÉS

Contexte

En Afrique francophone, l'inexistence d'unité de production pharmaceutique de médicaments oblige les grossistes pharmaceutiques (publics et privés) à importer la quasi-totalité de leur besoin en médicaments avec des risques de défauts majeurs de qualité pharmaceutique. Par ailleurs, l'absence d'un laboratoire national de contrôle qualité des médicaments fonctionnel et conforme aux normes internationales constitue un handicap majeur dans l'objectif de protection de la population et dans les enjeux pharmaceutiques de ces pays en voie de développement (PED). En effet, actuellement en Afrique, six laboratoires sont pré-qualifiés par l'OMS mais aucun n'est situé en Afrique de l’Ouest francophone. Dans cette région d'Afrique où le contrôle de l'application des réglementations pharmaceutiques est le moins strict, la population est exposée à l'usage des médicaments falsifiés ou de mauvaise qualité.

Fin 2018, Le CHMP a lancé  en partenariat avec le LNCQM du Royaume du Maroc, l’OMS et Solthis, le projet Coraq_Lab qui vise à renforcer les capacités des Laboratoires Nationaux de Contrôle Qualité de Médicaments afin d'atteindre les normes minimales acceptables pour soumettre une demande de pré-qualification auprès de l'OMS. Financé par l'Initiative 5 %, le projet sera mis en œuvre dans 4 pays Bénin, Burkina Faso, Mauritanie et au Niger pour une durée de 3 ans.

 

 

Démarrage: Octobre 2018

Durée : 3 ans

Zone d’intervention: Bénin, Burkina Faso, Mauritanie et Niger

Source de financement: Initiative 5%

Bénéficiaires: Laboratoires Nationaux de Contrôle de Qualité des Médicaments dans les 4 pays

Partenaires : CHMP, Solthis, LNCQM du Royaume du Maroc, OMS

 

Objectifs

Le projet CORAQ_lab vise à renforcer les capacités et mettre en place des outils innovants de gestion pour permettre aux Laboratoires Nationaux de Contrôle Qualité de Médicaments (LNCQM) du Bénin, Burkina Faso, Mauritanie et Niger d'atteindre les normes minimales acceptables pour soumettre une demande de pré-qualification auprès de l'OMS.

L'atteinte de cet objectif se réalisera spécifiquement à travers :

  • Le renforcement des capacités organisationnelles en assurance qualité des LNCQM des pays ciblés
  • Le renforcement des capacités techniques du personnel des LNCQM des pays ciblés
  • L'appui à la maintenance des équipements clés techniques des LNCQM des pays ciblés
  • L'appui à la mise en place d'un système de gestion des LNCQM des pays ciblés
  • L'appui à la mise en place d'un système d'audit fonctionnel au sein des LNCQM des pays ciblés
  • La contribution à la rédaction et soumission des « Laboratory Information File (LIF) » et demandes d'audits LNCQM à l'OMS et à la correction des écarts issus des résultats des pré-audits OMS.

 

Solthis est chargée d'une assistance technique Ingénierie de formation pour la mise en place des prérequis aux activités de formation (Andragogie, Formation de formateurs, Elaboration du matériel et des outils pédagogiques) à destination des formateurs du LNCQM du Royaume du Maroc & du CHMP.

———–

* En savoir plus sur « Faux » médicaments en Afrique : la mort au bout du trafic

* « CARNET DE SANTÉ ». Gouvernance défaillante, offre de santé insuffisante, pauvreté favorisent la circulation de molécules dégradées. Plusieurs centaines de milliers de personnes en décèdent chaque année sur le continent. Par Anne Prigent Publié le 31 juillet 2019 à 18h30 – Mis à jour le 01 août 2019 à 12h04 – Le Monde Afrique – Santé

 

Nos projets

Restez informés

Restez informés sur nos projets et nouveautés de Solthis en s'abonnant à notre newsletter.

S'inscrire

© Solthis 2021 - Tous droits réservés | Mentions légales | Données personnelles | Gestion des cookies | Plan du site