Solthis Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé

N’attendons pas la crise pour agir

Faire un don

Projet SANSAS : renforcer et promouvoir la santé sexuelle et reproductive des adolescent.e.s et jeunes du Sénégal

SénégalMOBILISATION COMMUNAUTAIREDroits et Santé Sexuels et Reproductifs

Crédit photo : © Khalifa Hussein / RAES – Tournages de la saison 3 de la série « C’est lavie ! » à Dakar (2020)

Contexte

Le Sénégal présente des indicateurs assez faibles en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR), notamment en termes de réalisation des droits sexuels et reproductifs (DSSR) pour les jeunes et adolescent.es (J&A). Les taux d'accès à la planification familiale et aux méthodes contraceptives y sont globalement bas, les taux de grossesses et mariages précoces et de violences liées au genre élevés, avec de fortes disparités régionales au sein de son territoire. Le pays présente toutefois un contexte propice à des actions ciblées sur ces sujets, avec un cadre légal relativement étoffé, bien que largement non appliqué, une société civile active et rassemblant un large panel d'acteur·trice·s, et plusieurs interventions menées par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du pays en complémentarité desquelles il est possible de s'inscrire dans une logique de renforcement, prolongement et mise en synergie des initiatives.

 

Informations clés du projet

Durée du projet 4 ans (février 2021- février 2025)
Bénéficiaires Jeunes et adolescent·e·s, professionnel.les de santé et agents de santé communautaire, leaders communautaires, parents et personnel éducatif, décideur·euse·s  à l'échelle locale et nationale
Sources de financement principalement l'AFD, avec un cofinancement d'Unitaid, de la Fondation Bill & Melinda Gates, du Ministère des affaires étrangères du Luxembourg et de Prodiversa Espagne
Consortium de mise en œuvre du projet Solthis, ENDA santé, LARTES, RAES, Equipop
Pays d'intervention  Sénégal (régions de Thiès et de Sédhiou)

 

Objectifs du projet

Le projet SANSAS (SANté Sexuelle et reproductive des Adolescent.e.s et jeunes du Sénégal) vise à l'amélioration de l'accès aux droits à la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescent·e·s au Sénégal, en particulier des jeunes filles, jeunes femmes et jeunes vulnérables.

Cet objectif sera atteignable en garantissant l'accès à des services de santé de qualité et adaptés ainsi qu'en promouvant l'éducation à la santé sexuelle et reproductive visant à diminuer les inégalités de genre et les violences qui en découlent. Pour ce faire, la logique d'intervention est construite de manière holistique autour de l'offre de services et de la demande concentrée sur deux zones d'interventions ciblées pour maximiser l'impact des activités. L'intervention sera articulée en milieu scolaire et extrascolaire et autour de la mobilisation sociale et politique à l'échelle locale et nationale. L'approche du projet est orientée vers le changement de comportement, le renforcement des capacités et l'empowerment des bénéficiaires, notamment des jeunes femmes et jeunes hommes, en impliquant leur participation active à toutes les étapes du cycle du projet. Les indicateurs sensibles au genre relevés par la recherche opérationnelle s'assureront de l'impact du projet.

Ce projet innovant de par son intégration de la recherche opérationnelle et de la promotion de l'autosoin, permettra, notamment grâce au transfert de connaissances, de nourrir le débat public à échelle locale, nationale et sous régionale, afin d'avoir un impact pérenne sur les DSSRAJ au Sénégal et par extension, en Afrique de l'Ouest.

 

Résultats attendus

  • L'offre de soins et de services des zones d'intervention du projet en matière de SSR est étoffée et davantage adaptée aux besoins des jeunes et adolescent·e·s. Sa qualité et son accès sont améliorés et les compétences de ses agents sont renforcées.
  • Les jeunes et adolescent·e·s des zones d'intervention du projet disposent des connaissances et capacités nécessaires afin de faire valoir leurs choix et préférences quant à leur santé sexuelle et reproductive, réduisant les discriminations et violences basées sur le genre.
  • Les communautés, ainsi que les décideur·euse·s aux niveaux communautaire, local et national disposent de connaissances approfondies, sont sensibilisé·e·s et prennent davantage en compte les besoins et droits des jeunes et adolescent·e·s afin d'influer sur l'adoption de politiques plus favorables aux DSSR et à l'égalité de genre.

 

Télécharger la fiche du projet

Découvrir le positionnement et approche de Solthis en matière de DSSR.

Nos projets

Restez informés

Restez informés sur nos projets et nouveautés de Solthis en s'abonnant à notre newsletter.

S'inscrire

© Solthis 2021 - Tous droits réservés | Mentions légales | Données personnelles | Gestion des cookies | Plan du site